• Circuit
  • Guides et visites
  • Pension complète

Durée

8 jours – 7 nuits

980 €*/personne en chambre double

Dates : Sur demande ( Possible du dimanche au dimanche)

*Minimum 7 personnes

Culture et traditions

Votre programme :

 

Jour 1 : Neptun – Bucarest ou Paris CDG – Bucarest

Petit déjeuner à l’hôtel (ou arrivée à Bucarest de Paris), rencontre avec le guide qui sera à votre disposition tout le séjour et départ en car pour découvrir Bucarest, la ville nomé autrefois  » le Petit Paris », où on peut y admirer les grands boulevards, ses bâtiments datant de la belle époque, l’arc de triomphe,  l’athenée, la place de la révolution et la place de l’université. Dîner dans un restaurant à Bucarest puis logement à l’hôtel.

Jour 2 : Bucarest – Sibiu

Petit déjeuner à l’hôtel, départ pour Sibiu qui fut capitale Européenne de la culture pour l’année 2007, dont les premiers mentions datent des années 1192 – 1196 (Villa Cibinum et puis Villa Hermanni, transformé par les saxons en Hermannstadt) et qui fait partie des « SIEBENBURGEN », les villes fortifiées saxonnes en Transylvanie. Rasée par l’invasion tartare en 1241, la ville a été rapidement reconstruite et fortifiée autour de l’église évangélique. Déjeuner.
Visite de la ville ancienne, autrefois la capitale des Saxons en Transilvanie, où on peut admirer les murs de défense, la grande place, l’église évangélique. Ensuite départ pour Sibiel, petit village typique roumain. Accueil par les villageois et c’est là où nous attendent des chevaux attelés de carrioles. Promenade en carriole dans la campagne profonde. Là encore, au rythme des sabots des chevaux, nous nous laisserons guider dans cette campagne fleurie.
Dîner chez les paysans (boissons incluses), dans l’une des maisons typiques du village Sibiel où on garde encore les traditions et les coutumes roumaines. Logement en hôtel à Sibiu.

Jour 3 : Sibiu – Biertan – Sighidoara – Targu Mures – Bistrita

Petit-déjeuner à l’hôtel, départ pour la Transylvanie centrale. Visite de l’église citadelle fortifié (XV Siècle) inscrite au patrimoine mondial d’UNESCO du village de Biertan. Arrivée à Sighisoara, ville médiévale inscrite au patrimoine mondial par UNESCO, patrie de Vlad Tepes (Dracula). Déjeuner. Visite de la maison natale de Dracula, qui est à présent un restaurant. Visite de la ville médiévale Sighisoara, construite par les Saxons au XIII siècle, avec la tour de l’horloge, le musée d’histoire, l’église évangélique (XV siècle). Départ pour Bistrita en traversant Targu Mures, ville renommée pour ses nombreuses places bordées d’édifices qui datent de l’époque de sécession, dont : Le palais de la préfecture et le palais de la culture. Dîner et logement en hôtel à Bistrita.

Jour 4 : Bistrita – Les Monastères de Bucovine – Gura Humorului                                  

Petit-déjeuner à l’hôtel, départ pour la Bucovine en traversant le col Tihuta 1000 mètres. On dédie toute la matinée aux visites des monastères de Bucovina inscrits dans le patrimoine mondial d’UNESCO. On commence avec la visite du monastère Moldovita (1532) qui est entouré par des fortifications et qui garde encore les fresques extérieures. On continue avec la visite du monastère Sucevita (1582 – 1584) important pour la scène biblique « l’échelle des vertus » et pour ses murs de défense.
Déjeuner. Arrêt à « Marginea » village renommé pour les découvertes archéologiques de céramique noire de l’époque de Bronze, reproduite à présent dans un atelier local artisanal et visite d’une maison typique de cette zone.
Dîner logement en hôtel à Gura Hummorului.

Jour 5 : Gura Humorului – Les Monastères de Bucovine – Piatra Néamt                           

Petit-déjeuner à l’hôtel, visite du monastère Voronet surnommé « le joyau de la Bucovine » construit en 1488 par le prince moldave Saint Stefan le Grand. Comme la grande majorité des monuments d’architecture moldave, Voronet est une symbiose d’éléments byzantins et gothiques. Le « jugement dernier » la fresque la connue est adaptée aux réalités de l’époque et les personnages destinés aux feux de l’enfer sont habillés en Turcs, les ennemis de la Moldavie. Toutes les fresques sont noyées dans l’inégalable « Bleu de Voronet ». On continue avec la visite du monastère Néamt qui date du XV siècle, renommé pour son musée qui renferme d’intéressantes collections ayant appartenu au monastère. Déjeuner. Après-midi, visite du monastère Agapia, qui date du XVII siècle, fameuse pour son musée qui contient des icônes et des broderies splendides mais aussi pour ses ateliers où travaillent des nonnes. Continuation pour arriver à Piatra Néamt. Dîner et logement en hôtel à Piatra Néamt.

Jour 6 : Piatra Neamt – Les Gorges du Bicaz – Brasov – Poiana Brasov    

Petit-déjeuner à l’hôtel puis départ pour Brasov, à travers les Gorges du Bicaz, le plus fameux « canyon » de Roumanie long de 10 km et haut de 300-400 mètres. Ses murs sont en calcaire mésozoïque. Arrivée en Transylvanie à Brasov, l’une des plus fascinantes localités médiévales de la Roumanie. Déjeuner.
Tour de la ville et visite du centre historique, l’une des sept villes fondées par les Saxons en Transilvanie au XIIIème siècle, avec la Place du Conseil, l’Église Noire considérée comme le plus grand emplacement de vénération en Europe d’Est, les vestiges des fortifications et la petite localité “Schei” avec sa cathédrale orthodoxe “St. Nicolas” (le XVème siècle) et le musée de la première école roumaine.
Dîner et logement en hôtel à Poiana Brasov, situé au-dessus de la ville de Brasov, sur un balcon ensoleillé à une altitude moyenne de 1050 m, dans le Carpates Méridionales, à 13 Km de Brasov. Poiana Brasov est la station de sports d’hiver roumaine la plus renommée aussi appelée « Le petit Tirole Roumain ». 

Jour 7: Poiana Brasov – Bran – Sinaia – Bucarest                         

Petit déjeuner à l’hôtel, départ pour Bran, visite du château “Dracula”, construit en 1377 par les chevaliers teutoniques comme une forteresse perchée sur son rocher dans le but de défendre la principale voie commerciale entre Brasov et les villes de Valachie. Dans les années 1920, elle devint la résidence romantique de la Reine Marie, quelques modifications ont été portées à l’architecture d’origine, mais sans changer la construction de base. La légende attribue le château au Prince Vlad Tepes, personnage historique qui a inspiré Bram Stoker dans la création de son fameux Comte Dracula. Continuation pour Sinaia nommée aussi « La Perle des Carpates ». Déjeuner. Visite du Château Peles, construit à la fin du XIXème siècle, connu comme la première résidence d’été de la Famille Royale Roumaine et où on peut admirer des nombreuses statues, des vases, des fontaines, des mosaïques et d’autres objets d’art. Départ pour Bucarest.
Dîner typique avec un spectacle folklorique dans un des restaurants de Bucarest.
Logement en Hôtel à Bucarest.              

Jour 8 : Bucarest – Départ

Petit déjeuner à l’hôtel, matinée dédiée à la visite de l’ancien centre de la ville connu autrefois sous le nom du “Petit Paris” avec l’église Stavropoleos, la Patriarchie, le centre spirituel de l’Église Orthodoxe Romaine et du Palais du Parlement, la deuxième construction en grandeur dans le monde entier, après le Pentagone.
Transfert à l’aéroport de Bucarest et retour en France, ou transfert à l’hôtel de Neptun pour continuer votre séjour au bord de la Mer Noire. Fin de nos services.

Devis sous réserve de disponibilité au moment de la signature du contrat, de hausse carburant, d’augmentation des taxes et de fluctuation des taux monétaires internationaux

Notre prix comprend :

  • Le transport en mini-bus
  • La prise en charge du chauffeur
  • L’hébergement en hôtel 3 * et 4*
  • La pension complète  à partir du dîner du premier jour jusqu’au petit déjeuner du dernier jour
  • Guide francophone à disposition pendant tout le programme, du 1er au 8eme jour
  • Les entrées aux musées et visites prévues dans le programme
  • Dîner chez l’habitant à Sibiel avec boissons inclus
  • Dîner avec boissons inclus et spectacle folklorique dans un restaurant typique de Bucarest
  • L’assistance téléphonique Globe Voyages 24h/24 et 7j/7

Notre prix ne comprend pas :

  • Les extras et dépenses personnelles
  • Le supplément chambre single : + 150 €
  • Les déjeuners des jours 1 et 7
  • Le transport aérien (tarif sur demande en fonction de l’aéroport de départ)
  • Les boissons
  • Tout ce qui n’est pas mentionné au programme